Qu'est-ce que la culture de Zanzibar ?

La culture swahilie de Zanzibar est le résultat d'une fusion d'influences africaines, asiatiques et européennes réunies ici. Culture Zanzibar est une société musulmane sunnite conservatrice. Son histoire a été influencée par les Arabes, les Perses, les Indiens, les Portugais, les Britanniques et le continent africain. Stone Town est un lieu de ruelles sinueuses, de tours circulaires, de portes en bois sculpté, de terrasses surélevées et de belles mosquées.

Les éléments architecturaux importants sont la maison Livingstone, le pont Guliani et la Maison des merveilles. La ville de Kidichi abrite le hammam (bains persans), construit par des immigrants de Chiraz, en Iran, sous le règne de Barghash bin Said. Zanzibar est composée de nombreuses cultures différentes. Cette belle île était connue dans l'Antiquité pour le commerce de ses épices, et c'est ainsi que la population africaine a rapidement reçu la visite de marchands arabes qui ont amené l'islam sur l'île.

Bien que les plages de Zanzibar soient vraiment fantastiques, cet archipel incroyable offre bien plus encore. Les influences africaines, arabes et portugaises contribuent toutes à la culture unique et dynamique de Zanzibar, ajoutant une expérience de voyage locale incroyable à vos vacances d'aventure. Pendant l'ère de l'exploration, l'Empire portugais a été la première puissance européenne à prendre le contrôle de Zanzibar, et l'a conservé pendant près de 200 ans. Les élites locales ont invité les princes marchands omanais à s'installer à Zanzibar dans la première moitié du XIXe siècle, les préférant aux Portugais.

Le troisième pilier de l'économie était celui des esclaves, donnant à Zanzibar une place importante dans la traite des esclaves arabes, l'équivalent dans l'océan Indien du commerce triangulaire mieux connu. La Zanzibar Football Association possède également une Premier League pour les meilleurs clubs, créée en 1981.Depuis des siècles, la cardamome, le clou de girofle et la cannelle récoltés dans les légendaires jardins d'épices de l'île enchantée de Zanzibar ont été prisés par les sultans et les princes. La mort d'un sultan et la succession d'un autre que les Britanniques n'approuvaient pas conduisirent à la guerre anglo-zanzibar. Le Daladala, une entreprise privée, comme on l'appelle officiellement à Zanzibar, est le seul type de transport public.

Festival of the Dhow Countries Juillet Le plus grand événement culturel d'Afrique de l'Est se déroule à Zanzibar dans de magnifiques lieux historiques le long du front de mer de Stone Town. Le marché est ancré dans la structure des économies locales des ménages zanzibaris et joue un rôle essentiel dans la vie quotidienne. La Tanzanie continentale est un mélange de groupes chrétiens, musulmans et autochtones, mais Zanzibar, que le Sultanat d'Oman a gouverné pendant des siècles, est presque entièrement musulman. Il existe également une possibilité de disponibilité de pétrole à Zanzibar, sur l'île de Pemba, et des efforts ont été faits par le gouvernement tanzanien et le gouvernement révolutionnaire de Zanzibar pour exploiter ce qui pourrait être l'une des découvertes les plus importantes de mémoire récente.

Que vous veniez à la fin d'un safari ou que vous veniez à Zanzibar pour une lune de miel, un voyage en famille ou une escapade en solo sur la plage, il y en a pour tous les goûts sur les îles qui composent l'archipel de Zanzibar. Les sultans ont développé une économie de commerce et de cultures commerciales dans l'archipel de Zanzibar avec une élite arabe dirigeante. Ce qui distingue Zanzibar des autres destinations balnéaires, c'est la riche histoire de la région, avec des colonies datant du XIIIe siècle à Pemba et au XIVe siècle à Unguja.