Puis-je conduire à Zanzibar ?

Conduire à Zanzibar nécessite un permis délivré par les autorités locales en plus de votre permis de conduire national ou international. En dehors de la magnifique ville de Stone Town, les routes de Zanzibar sont dans un état variable. La plupart sont scellées, mais certaines routes secondaires menant à des villages de plage sont des pistes de terre qui se détérioreront après la pluie. Il est conseillé de louer un 4x4 pour vous assurer de pouvoir traverser n'importe quel terrain.

Les normes de conduite sont variables et vous devez conduire avec prudence en tout temps. Lorsque vous conduisez, soyez toujours particulièrement attentif aux piétons et aux animaux sur la route lorsque vous traversez les villages. Lorsque vous conduisez, la signalisation routière peut être médiocre et vous devez vous attendre à devoir vous arrêter et demander votre chemin régulièrement. Il est normal de demander des indications aux personnes qui vous entourent.

Les routes de Zanzibar peuvent être vraiment mauvaises. La route principale du centre au nord de l'île est tout simplement atroce. Les nids-de-poule peuvent être très profonds, et il est difficile de savoir où conduire et zigzaguer sur toute la route. Conduire à Zanzibar Stone Town est un véritable labyrinthe, en particulier dans la vieille ville où se trouvent la plupart des hôtels et des sociétés de location.

Je vous suggère de demander à la société de location de vous conduire à la périphérie et de vous rencontrer à votre retour pour éviter de vous perdre. En dehors de Stone Town, les routes sont dans un état variable. Je vous conseille de louer un 4x4 pour vous assurer de pouvoir vous rendre où vous le souhaitez. Même les pistes menant à certains hôtels dans des stations comme Kendwa ont des routes de gravier escarpées et creusées qui seraient impraticables dans une voiture normale.

Les normes de conduite sont variables et vous devez procéder avec prudence en tout temps. Faites particulièrement attention aux piétons et aux animaux sur la route lorsque vous traversez les villages. La signalisation routière peut être médiocre et vous devez vous attendre à devoir vous arrêter et demander votre chemin régulièrement. Il est probable que vous soyez arrêté aux points de contrôle de la police lorsque vous conduisez à l'étranger à Zanzibar, alors évitez de boire du tout lorsque vous conduisez.

Les routes éloignées de Stone Town ne sont pas éclairées, vous devez donc éviter de conduire la nuit. Dans la vieille ville de Stone Town, il est peu probable que votre hôtel dispose d'un parking. Vous devriez donc demander à la société de location si elle peut stocker la voiture pour la nuit ou vous recommander un endroit sûr pour vous garer. Conduire à Zanzibar nécessite un permis délivré par les autorités locales, ainsi qu'un permis de conduire national ou international.

Le permis local peut être organisé à l'avance par une agence de location de voitures sur l'île. Les voitures circulent sur le côté gauche de la route. Ayez votre permis de conduire temporaire à Zanzibar ainsi que votre permis de conduire original avec vous à tout moment où vous conduisez la voiture de location à Zanzibar. Assurez-vous toujours que ces documents sont planifiés à l'avance lorsque vous louez le véhicule afin de vous assurer une expérience de conduite autonome en toute sécurité à Zanzibar.

Je me demande toujours s'il est sûr de conduire soi-même à Zanzibar, alors la réponse est Oui, si à tout moment on suit les règles et règlements simples de l'île et que vous vivrez une aventure dont vous vous souviendrez. Aux points de contrôle de la police, ils ne demandent que votre permis de conduire temporaire Zanzibar et votre permis de conduire original de votre pays d'origine. Bien qu'ils aient le bon sens de conduire à gauche à Zanzibar (enfin, la plupart du temps), si vous aviez un accident, vos vacances pourraient devenir très difficiles. Vous avez besoin d'un permis de conduire temporaire à Zanzibar qu'une société de location de voitures réputée organisera pour vous avant votre arrivée.

Si vous êtes prêt pour l'aventure autonome à Zanzibar, il y a une autre chose dont vous devez être très conscient : les barrages routiers de la police.